Vous vous souvenez de cette campagne de pub, pardon de communication ?
L'Aisne it's open.
Le souci est que nous maîtrisons mal la langue anglaise.

C'est devenu l'Aisne it's FN.

Sauf à Villers, où E. Macron a viré en tête.