Cela s'était déjà passé avec La Camif.
Certaines sociétés traquent internet.
A l'époque, un avocat contacté m'avait rappelé ce qu'était la réalité d'une diffamation. Pas aussi simple que ne le disent ces sociétés.
Pour ma part, j'avais dit supprimer les commentaires accusateurs n'apportant pas les preuves de ces accusations. C'est fait.

J'invite les lecteurs à bien se renseigner, comparer et ne pas s'engager auprès de qui que ce soit avant d'avoir obtenu un devis précis des prestations proposées et leur prix.
Et de consulter par exemple les sites de QUE CHOISIR et 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS qui ont à plusieurs reprises traité ces sujets.

Voici le courrier reçu du conseil d'Ad'Ap. GMI/Contrôle ERP : 


Comme vous l'indiquez justement dans votre courrier, il peut parfaitement y avoir plusieurs leaders dans ce secteur. Dire que GMI est l'un d'eux est à la fois une réalité et peu sujet à discussion (la réalité est qu'il est vraiment LE leader, vu le nombre de dossiers qu'il a traités). Mon client accepte donc la modification sur ce point comme indiqué ci-dessous.

Vous mentionnez également : "Il est hélas de nombreux cas où l'homme de l'art est nécessaire pour (par exemple) savoir si une porte peut être élargie dans un mur porteur, ou si une rampe peut être réalisée au-dessus d'une cave" Toutefois, une telle analyse n'est pas requise pour préparer le dossier Ad'Ap (qui consiste surtout à prendre des mesures, ce que chacun peut faire) - elle pourra être utile si des travaux doivent ultérieurement être réalisés.

 Enfin, solliciter la date de naissance, dont je rappelle qu'elle est un élément du dossier, est aussi une façon de vérifier le sérieux de la personne qui appelle - vous n'ignorez pas qu'il existe aussi beaucoup de "trolls" et d'appels téléphoniques non sérieux, demander cette information permet ainsi de faire un filtre. J’ai toutefois supprimer la mention « contrairement à ce que le post ci-dessus insinue » pour vous être plus agréable.

 Vous pouvez donc communiquer le droit de réponse ci-dessous :

 

« Droit de réponse publié à la demande de la société Groupe GMI / Contrôle ERP :

 La société Groupe GMI / Contrôle ERP est une société réalisant les dossiers techniques « Ad’ap » avec le plus grand professionnalisme grâce à une solution logicielle exclusive qu’elle a elle-même mise au point, et qui lui permet de facturer à ses clients un montant très faible par rapport aux prestations qu’elle réalise.

La date de naissance du particulier ou dirigeant de société concerné doit être indiquée dans le premier cadre du formulaire Cerfa « Ad’ap » et s’avère donc nécessaire pour compléter ce dossier. De la même façon, aucun « homme de l’art » n’est nécessaire pour réaliser ce dossier.

La société Groupe GMI / Contrôle ERP affiche une acceptation de la quasi-intégralité de ses dossiers par les préfectures et se positionne ainsi comme l'un des leaders des sociétés proposant la réalisation de tels dossiers. Elle confirme que certaines sociétés sans aucun rapport avec elle proposent aussi ces prestations sans être en mesure de les réaliser et elle invite également chacun à la plus grande prudence à réception des courriers de telles sociétés.

Contrairement aux allégations figurant dans le post ci-dessus, la société Groupe GMI / Contrôle ERP réalise un travail de grande qualité et invite les lecteurs de ce blog à la contacter sereinement pour préparer leurs dossiers « Ad’ap ». »

Enfin, je rappelle que la demande principale du courrier de mise en demeure du 4 juillet 2017 est de supprimer purement et simplement tous les commentaires à votre billet qui relèvent de la diffamation et de l'atteinte à la réputation de ma cliente, et sont susceptibles d'engager votre responsabilité.

Si ces éléments ne sont pas réalisés d'ici la fin de ce mois d'août, mon client reprendra toute liberté d'action.