La lecture de 60  Millions de consommateurs peut parfois rendre optimiste. La qualité de l'air a tendance à s'améliorer. Reste des problèmes d'ozone et de particules dans les grands centres urbains.
L'écologie est un concept difficile à intégrer.
On se soucie peu à peu de la qualité de son environnement et de l'avenir de nos enfants, mais très timidement.
Lors de la grande journée sur le climat organisée par Emmanuel Macron, outre le ballet des grands personnages venant du monde entier en avion ou jet privé, la maire de Paris a eu ce réflexe absolument contraire à la logique d'illuminer les monuments parisiens. Certes,on pourra dire que ça faisait de la pub pour la ville, mais le symbole fort aurait été d'éteindre les illuminations ce jour là en expliquant les économies d'énergie faites.
La même maire a accepté je ne sais combien de motos accompagnant un convoi mortuaire. Certes, c'était un hommage, et c'est une goutte d'eau dans la mer de pollution.
Les syndicalistes en colère brûlent des pneus ? Ça ne fait pas avancer les négociations ou les luttes, mais ça pollue.
Les magasins travaillent portes ouvertes en plein hiver ? Est-ce que le chaland vient plus nombreux ? En tout cas ça chauffe les oiseaux.
Les enseignes et éclairages commerciaux doivent être éteints la nuit. Ce n'est pas encore totalement respecté. Vous achetez souvent la nuit dans un magasin fermé ?
Bon, j'arrête là, M. Hulot m'attend dans son 4x4.