La communication, pratiquement érigée au rang de beaux arts par les gouvernants, publicitaires et industriels doit être analysée à l'aune du regard critique.
En cette période de rentrée scolaire, on ne peut qu'encourager les enseignants à développer ce regard critique chez leurs élèves.
C'est aussi le rôle des parents, mais sur ce point, l'égalité n'est plus de mise.
Un exemple simple de pure communication : je le puise chez Côte d'Or.
Il y a quelques années la tablette est passée de 200 à 180 g emballée dans un paquet de même dimension au graphisme légèrement modifié : pas de communication.
Dernièrement, la composition du chocolat aux noisettes a changé. Avec un message bien lisible "encore plus de noisettes". Et si on lisait "encore moins de chocolat" ?
Il est toujours bon de retourner le sens des phrases ça aide à mieux comprendre, et à débusquer les promesses gratuites voire idiotes.
Un candidat vous dira "je restaurerai la confiance". Retournez la phrase "je détruirai la confiance" : idiot, non ? C'est donc une phrase inutile.
Essayez cet exercice, c'est très drôle.