18 mai 2006

Cantine scolaire

La cantine scolaire était devenue ingérable. Le chef ne savait plus avant 10 heures combien de repas il devrait servir le midi.Des repas étaient perdus (50 certains jours avec une pointe à 70). Le temps consacré à voir si les enfants appréciaient ce qui était servi par un contrôle conjoint du fournisseur et du gestionnaire de la cantine était utilisé à gérer en urgence les stocks ...Le manque d'anticipation des commandes faisaient augmenter les prix d'achat (ou plutôt la qualité à dépense égale). On ne pouvait pas continuer comme... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2006

bus Roissy-Villers-Soissons

Le désengagement du département de l'Aisne pour cette ligne de bus paraît certain (le conseil général de l'Aisne finance seul le gros déficit d'exploitation de ce service).Le conseil régional de Picardie acceptait de participer au financement à hauteur du quart. Le président Gewerc me l'avait confirmé. Le département avait également sollicité l'agglomération de Soissons et la communauté de communes de Villers.Une idée était de prévoir un arrêt à Crépy en Valois et de faire participer l'Oise au financement. Echec !J'avais suggéré un... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2006

Maison de retraite

Bon nombre de maisons de retraite publiques ont des chambres à deux lits en nombre excédentaire par rapport aux besoins. Il s'avère que ce sont majoritairement des personnes seules qui viennent en maison de retraite. Il y a donc souvent ce passage obligé par la chambre double pour le nouvel arrivant.Est-ce vraiment décent de placer avec un inconnu des personnes âgées qui aspirent et ont gagné le droit à la liberté et à la tranquillité ?Je vais saisir le département et l'état qui financent en grande partie ces établissements et qui... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2006

La Mafia des cités

N'hésitez pas à lire LA MAFIA DES CITES écrit par Jérôme Pierrat, journaliste indépendant, qui a longtemps enquêté sur le "milieu" (éditions Denoël).Il décrit l'évolution de la nouvelle criminalité qui se développe dans certaines cités de grandes (et moyennes) villes. Violentes, sans règles, ces mafias touchent à tout. Mais leur commerce de base est le cannabis : 10 milliards d'euros (700 à 1.000 tonnes par an).Je répète depuis le début de mon mandat que les liens entre le grand banditisme et le cannabis sont évidents et... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2006

Fête du pain

Très belle journée. La fédération de la boulangerie, avec plusieurs partenaires et les boulangers de la ville a organisé cette année la fête du pain à Villers-Cotterêts. On y découvre toute la "filière" : du blé au pain en passant par le meunier, le boulanger ... On y voit faire du pain ou des viennoiseries ... et on en mange. Tout chaud et tout doré. Un bonheur !Des boulangers en retraite travaillaient, prouvant que l'artisanat reste une affaire de passion. Les élèves du Centre de Formation des Apprentis de Laon avaient... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2006

Qui a dit ? (suite)

Qui a dit ? Nous avons une classe politique très administrative. Elle est sérieuse, honnête, pleine de qualités … Mais elle ne comprend pas les problèmes économiques et elle procède par idéologie. Les 35 heures sont un exemple. Vous savez, personne n’a tort et tout le monde a raison dans cette histoire. Du fait que la presse est ce qu’elle est, les gens sont amenés à faire des coups pour pouvoir apparaître. Et quand vous faîtes les 35 heures, tout le monde en parle. Pas toujours en bien. Mais tout le mode en parle. Tandis qu’une... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2006

Qui a dit ?

Qui a dit ? "L’Etat a toujours une tendance à considérer que la neutralité financière s’apprécie en fonction de ses propres intérêts, pas ceux des collectivités locales … Pour Bercy, l’idée fondamentale du processus de décentralisation est bien de « refiler » aux collectivités locales une part du fardeau, il faut le reconnaître. Cela s’est produit de façon presque automatique, dans presque tous les cas de figure. Et avec tous les gouvernements. En 1981, le transfert des lycées aux régions et des collèges aux départements a... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2006

Journée de l'abolition de l'esclavage

Le préfet de l'Aisne, Madame RATTE a choisi de célébrer cette journée à Villers-Cotterêts.Un des plus illustres esclaves y avait été accueilli généreusement par les cotteréziens. Il s'agissait de celui qui allait devenir le général DUMAS, père du romancier. La République lui a permis d'être général, faisant en cela son oeuvre de liberté, d'égalité et de fraternité.La suite fut un peu moins reluisante car les lobbies économiques obtinrent de Napoléon qu'il revienne sur cette idée pourtant normale et naturelle (pour ne pas dire... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2006

Journée de l'Europe le 9 Mai

Dans le cadre de son stage d'études, ma fille participe à la grande manifestation de la Journée de l'Europe.Je ne peux que relayer son travail. L’IRE et le Gouvernement autrichien sont fiers d’annoncer l’événement "Café d’Europe" pour célébrer la Journée de l’Europe 2006 le 9 mai. Café d’Europe est un projet culturel ayant lieu à travers toute l’Europe. Initié par l’Institut d’Innovation des Régions en Europe (IRE) et sous le patronage de la Présidence autrichienne du Conseil de l’Union européenne.Café d’Europe aura lieu... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mai 2006

Immigration

Le problème ressurgit toujours avant des échéances électorales. Quel dommage.Ce sujet longtemps tabou pour cause de mauvaise conscience, mais aussi parce qu'il a servi l'extrême droite avec de clairs relents d'exclusion mérite une approche calme et réfléchie.Les immigrés de "première génération" sont venus à la demande des industries françaises (automobile, charbon, bâtiment ...) qui ne trouvaient plus de main d'oeuvre nationale après 2 guerres meurtrières.Personne n'a pensé à leur intégration. Ils bossaient et ne faisaient... [Lire la suite]
Posté par BELLIERE à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]