Le blog de Renaud BELLIERE

05 février 2016

Concert annuel

Le concert annuel avait été créé par notre équipe.
Son coût résiduel pour la commune était de quelques milliers d'euros (3 à 5 maxi). 
Les chanteurs étaient de grande notoriété (P. Bachelet,H.  Aufray, M. Delpech, D. Guichard, M. Torr).
Les budgets ont ensuite dérapé. Je lis que nous en serions à 20.000 euros. de coût résiduel, bien que le prix des places ait augmenté.
Nous n'étions peut-être pas du métier, mais nous faisions nous-mêmes : Jacques de Jodar négociait dur avec plusieurs agents.  
Comme quoi, tout a tendance à déraper en matière de dépenses publiques.
Il est vrai que nous regardions chaque euro dépensé.

Posté par BELLIERE à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2016

Bof !

Bof !

C'est de plus en plus souvent ce que je me dis à la lecture ou le constat de tel ou tel événement. Du coup je deviens paresseux.

Vous parler de Ségolène Royal qui annonce le gel du prix des péages autoroutiers ou la suppression des sacs plastiques à partir du 1er janvier ?

Le coût des péages augmente, la distribution des sacs en plastique est prolongé jusqu'en juillet ...

Le nombre de textes réglementaires continuent à croître. Textes que plus personne ne respecte.
L'accessibilité des logements à rez-de-chaussée en cas de réhabilitation lourde ou division de logements ou pour les boutiques ?

Qui respecte cela : 10, 20 % des projets ? Qui sanctionne? personne.
Idem pour les obligations d'isolation et la quasi interdiction des chauffages électriques dans les logements refaits ?
Quel petit investisseur un peu bricoleur respecte cela ? Qui sanctionne ? personne. Et pourtant le futur occupant devra payer plus qu'il ne devrait.

Alors bof ...

Posté par BELLIERE à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2016

C'est arrivé

Un ami déménage.
Il se rend à la déchèterie intercommunale : il jette divers objets dont un vélo avec ses pneus : on lui indique la benne à ferraille.
Il revient quelques jours plus tard, avec toujours plusieurs objets dont un pneu : niet, la déchèterie ne prend pas les pneus.
Avez-vous un vieux cadre de vélo ? 

Posté par BELLIERE à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2016

Etat imprévoyant - suite

Dans mon boulot, les fameux formulaires officiels pour déclarer la conformité ou non de l'accessibilité des locaux recevant du public n'étaient pas finalisés 2 mois avant la date limite de dépôt.
La date a été repoussée, mais c'est devenu un tel bazar que bon nombre de déclarations ne sont pas faites, bon nombre d'établissements ne sont pas en règle et que la quasi totalité des maires ferment les yeux.
Ne serait-ce qu'à Villers où des établissements ouvrent sans respecter ces règles d'accessibilité, sans que cela n'émeuve qui que ce soit, qu'il s'agisse du propriétaire des lieux, de son exploitant, ou de la collectivité.

Posté par BELLIERE à 07:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 janvier 2016

Etat imprévoyant

La plaquette de présentation de la M14 (cette fameuse nomenclature permettant de préparer les comptes des collectivités) est parue en ce début d'année; suite à l'arrêté du 21 décembre dernier.
C'est chaque année la même chose, ces documents arrivent bien tardivement si l'on veut voter le budget le plus rapidement possible.
L'Etat est incapable d'anticiper et permettre aux collectivités (mais c'est également vrai pour les textes régissant la fiscalité, voire le droit du travail)  de travailler autrement que dans la précipitation.


Posté par BELLIERE à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2016

Il n'y a pas que Soissons

Je ne vois pas pourquoi Villers devrait s'incliner devant Soissons. Ce matin l'UNION présentait une chaussée soissonnaise bien dégradée (une partie du bd Jeanne d'Arc). 
Et bien à Villers, nous savons faire aussi bien. Non, mais sans blague !

Tronchet

 

(rue Tronchet)

Posté par BELLIERE à 18:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 janvier 2016

Propos déplacés

Une élue municipale cotterézienne écrit des propos imbéciles. Comme certains, elle penserait que ce qui est publié publiquement sur Facebook fait partie du domaine privé. 
Mais, même en privé, cela reste inadmissible.
Quant à l'orthographe, se respecter soi-même commence par un autocontrôle de ce que l'on rédige (bon d'accord, moi aussi je laisse passer des fautes, mais j'essaie de me vérifier).
D'ailleurs concernant l'orthographe : l'école publique étant obligatoire pour tous, chacun a donc la même formation pour bien écrire le français et bien compter, non ?

Pour en revenir à cette élue, il est vraisemblable que ce n'est pas une plainte qui la fera évoluer dans sa perception des autres, mais au moins, cela lui permettra peut-être de comprendre la gravité de ses propos.
Être élu est une chance dans une vie et impose le respect des électeurs et de la fonction.
Elle doit donc impérativement démissionner ou être démissionnée, et le maire doit condamner ses propos sans ambiguïté.
 

Posté par BELLIERE à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2016

Villers sale

Villers devient vraiment sale et peu attirante :

Allez déposer un dossier à la perception ou à la CAF : vous en ressortirez les chaussures crottées.
Promenez vous rue du général Leclerc : des façades commerciales récentes mal peintes, ou incomplètement peintes, des enseignes affreuses et criardes.
Sans parler du stationnement permanent sur les passages protégés ou les trottoirs de façon si serrée que pas un piéton ne passe. Je croyais que ce genre de stationnement (y compris sur les pistes cyclables) valait maintenant 135 €.
Essayez de stationner sur la place : 2 voitures garées là, siglées du même commerce plus celles d'autres, mais plus anonymes.
C'est désespérant, on assiste à un dépérissement de cette ville. 
Or il ne coûte rien de peindre proprement une façade sur toute sa hauteur, de poser une enseigne "un peu classe" (après tout, c'est l'image de marque du commerce), de stationner de façon à laisser passer les piétons et les consommateurs.
Cela s'appelle valoriser son patrimoine, c'est gagnant-gagnant.
La municipalité a tout pouvoir sur ces sujets. Alors ?


Posté par BELLIERE à 18:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 janvier 2016

Allo Soissons

Soissons a mis au point un service d'alerte par mobile.
Chaque citoyen peut signaler immédiatement un trou sur la chaussée, une fuite ...
Nous avions essayé de constituer un réseau de "cotteréziens de quartier" qui auraient pu prévenir la mairie des désordres affectant leur quartier.
Parce que les services techniques ne voient pas tout.
Trop lourd, trop contraignant certainement, ça n'a pas vraiment fonctionné.
La technologie aidant, Soissons a su apporter une réponse. Bravo.
Ces petits riens sont importants dans une ville. Le tout étant d'assumer ...
Et à Villers ?

Posté par BELLIERE à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2016

Et maintenant ...

Le conseil régional "grande région" est en place et prêt à travailler.
Connaissant plusieurs membres, je sais que leur action sera efficace, et je m'en réjouis.
Je leur présente tous mes voeux de réussite.
Je regrette évidemment l'absence d'une opposition socialiste, car l'opposition, c'est la démocratie, mais c'est ainsi.

Au niveau des nouvelles désagréables : pas d'augmentation d'impôt. Ouf dirais-je.
Mais il va falloir payer de nouvelles taxes (gaz, carburant, timbres ...).
Évidemment taxe n'est pas impôt, mais quand je regarde mon portefeuille, il n'a qu'un emplacement pour les billets, taxe et impôt confondus.


Posté par BELLIERE à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]